• Noir LinkedIn Icône
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram

© Béatrice Gomez - 2009  - Coach indépendant - Mentions légales

93150 - Le Blanc Mesnil

beatricegomezm@gmail.com

Qu'est-ce qu'un coaching collectif ?

Il existe différents modes d'accompagnement un collectif (voir ci-dessous) dont la forme de base est toujours constituée d'un groupe constant et d'un ou plusieurs animateurs experts. Quelque soit le mode, ils offrent tous l'espace de développement personnel et collectif recherché.

L'accompagnement collectif permet à chacun de s'interroger sur son métier, sa pratique, ses mécanismes inconscients, ses processus internes et son rôle dans le cadre de son service et de son entreprise.  

 

Il met en lumière des problématiques personnelles et communes, permet de faire circuler les idées et offre le recul nécessaire à l'élaboration de solutions adaptées. Il favorise l'expérimentation et l'analyse des écueils pour un apprentissage empirique.

Pourquoi un accompagnement collectif ?

Le coaching collectif prend sa source dans des situations particulières qui, puisque souvent vécues comme difficiles, ont besoin d'être mise en lumière pour être dépassées. Voici quelques exemples traités en coaching collectif :

- les pratiques anarchiques ou hétérogènes

- la "réunionnite"

- le cloisonnement des directions

- l'isolement de certaines professions

- la (sur)compétition interne

- les changements subits trop fréquents

- les évolutions internes précipitées

- les fonctions et attributions imprécises

- le télé-travail

- l'absentéisme

- la prise de fonction ou les nouveaux métiers

- la perte de repères, de sens, de confiance...

Photo copyright B. Gomez

Quel mode d'accompagnement choisir ?

Il existe plusieurs approches pour l'accompagnement des collectifs. Je vous détaille ci-dessous trois* d'entre elles que j'aime particulièrement explorer pour leur richesse et leur singularité. Le besoin du groupe fait souvent pencher pour une approche plutôt qu'une autre.

Je recommande la supervision pour les comités de direction ou de pilotage de projet. Le codéveloppement est connu pour la recherche de solutions d'amélioration et le groupe d'analyse de pratiques (ou groupe de parole) pour faire émerger les blocages, consolider les bons usages et développer les compétences managériales. Mais chacune des approches offrent un croisement entre tous ces besoins.

Pour en savoir plus sur ce qui vous correspond n'hésitez pas à me contacter.

* Je n'ai pas évoqué d'autres modes comme le coaching d'équipe ou la facilitation qui sont des approches qu'il est possible d'inclure dans un coaching d'organisation.

Le G.A.P, groupe d'analyse de pratiques, (ou groupe de parole selon le type de besoin) permet l'échange libre autour des problématiques, pratiques managériales, culturelles ou organisationnelles rencontrées.

Il permet l'élaboration collective de solutions. Le coach questionne, guide et régule les temps de parole, met en conscience et fait des apports.

ANALYSE DE PRATIQUES
(G.A.P)

Le mode codéveloppement suit un processus élaboré par Adrian Payette et Claude Champagne. Il permet l'expression d'un sujet posé par le client, questionné par tous les participants, dits les consultants, qui contribuent à clarifier la situation pour élaborer des solutions.  L'apprentissage est facilité par les apports de chacun et l'expérimentation entre les séances.

CODEVELOPPEMENT

La supervision permet l'observation in situ du coach. Il peut ainsi se rendre compte des interactions en jeu et identifier pour mettre à jour les processus internes qui sont souvent inconscients. Par ses rétroactions et ses confrontations, il permet la prise de conscience et offre au collectif la possibilité d'ajuster ce qu'il juge bon pour un fonctionnement plus approprié.

SUPERVISION
Quelles sont les règles de base ?

L'organisation et l'animation d'un cercle s'appui sur un cadre précis, stable et sur l'engagement d'une participation active de chacun.

 

L'animation suit une méthodologie reconnue qui est expliquée au groupe. Les demandes et objectifs sont libres et précisés par les participants à chaque rencontre.

 

La posture de l'animateur répond à la déontologie du coaching. Il anime et régule le groupe, transmet des notions théoriques selon le thème et le besoin. Il est garant du cadre et de l'éthique.  L'animateur questionne, fait miroir, confronte, joue de métaphores et d'exercices pour faciliter le processus de mise en lumière sur les situations évoquées par les participants.

Comment cela se déroule-t-il ?

Un cercle comprend 10 séances sur une année fiscale ou calendaire.  

Par exemple :

- fiscale : d'avril année 1 à mars année 2

- Calendaire : de janvier à décembre (hors juillet/août)

- Scolaire : de septembre année 1 à juin année 2

 

Les séances durent 3h. Le nombre de participants est de 3 minimum à 9 maximum. Elles se déroulent intramuros (pour les entreprises uniquement) ou extramuros, sur Paris ou régions (déplacements à l'étranger possibles).

 

Pour en savoir plus sur les modalités et le tarif, contactez moi par téléphone, par email ou par le formulaire de contact. 

Bon à savoir

- Les collaborateurs d'une même organisation dans un même groupe ne doivent pas avoir de lien hiérarchique direct entre eux. 

- Un groupe peut être constitué de participants provenant de diverses entreprises pour autant qu'ils partagent le même métier, des fonctions similaires ou les mêmes problématiques.